Bannière

Librairie

École virtuelle d’automne sur l’éthique, les impacts sociétaux et la réglementation de l’IA en santé

Présenté par

Institut intelligence et données

En ligne

Activités de formation

À propos de cet événement : 
L’École vise à offrir un portrait détaillé des différents enjeux éthiques associés à l’analyse et à la valorisation des données de santé lorsque soutenues par des approches d’intelligence artificielle (IA). Les enjeux éthiques et juridiques liés à l’utilisation des données et des systèmes d’IA dans le milieu de la santé seront passés en revue, de même que les risques et les enjeux liés à l’adoption de ces systèmes, ainsi que les outils et cadres existants les soutenant.
Quelles thématiques seront abordées?

  • Introduction aux concepts de base en éthique
  • Formalisation et institutionnalisation de l’éthique en IA
  • Présentation des chartes éthiques en IA et de l’approche Ethics By Design
  • Inventaire d’outils éthiques adaptés au domaine de la santé
  • Implémentation de l’IA de façon responsable dans les organisations de santé
  • Regard sur les principaux enjeux éthiques de l’intelligence artificielle
  • Survol des principaux enjeux juridiques en santé

Vos formateurs :

  • Sylvain Auclair, candidat au doctorat en philosophie, Université Laval
  • Luc Bégin, professeur, Faculté de philosophie, Université Laval
  • Pierre-Luc Déziel, professeur, Faculté de droit, Université Laval
  • Karine Gentelet, professeure, Département des sciences sociales, UQO
  • Lyse Langlois, professeure, Faculté des sciences sociales, Université Laval
  • Joé T. Martineau, professeure, Département de management, HEC Montréal
  • Annie Passalacqua, candidate au doctorat en innovation, Polytechnique Montréal
  • Cécile Petitgand, conseillère spécialisée en accès aux données de santé
  • Catherine Régis (co-chercheure FONCER), professeure, Faculté de droit, Université de Montréal
  • Bryn William-Jones, professeur, École de santé publique, Université de Montréal
     

Discover

Featured project

Radiotherapy treatments currently used in the clinical field are rarely modified. They generally consist of a global therapy of 50 grays, fractionated in five treatments of two grays every week for five weeks.
Thus, it could be worthwhile to develop a numeric tool, based on mathematical models found in the literature, in order to compare different types of treatment without having to test them on real tissues. Several parameters are known to alter the tissue response after irradiation including oxygen

Read more