Bannière

Librairie

La stratégie institutionnelle pour la gestion des données de recherche à l’Université Laval : un point de départ

Présenté par

Institut intelligence et données

En ligne

Conférences midi

Dès 2013, les organismes subventionnaires en partenariat avec les établissements de recherche et les associations scientifiques professionnelles se sont penchés sur la question des données de recherche, soulignant le besoin de mettre en place des pratiques exemplaires, responsables et reconnues. Ces démarches ont mené à la publication de la Déclaration de principes des trois organismes sur la gestion des données numériques en 2016 qui vise à promouvoir l’excellence dans les pratiques de gestion de données et à établir un ensemble commun de principes. C’était la base de la future politique, mise en ligne en mars 2021. 

La rédaction d’une stratégie institutionnelle est le premier pilier de la Politique des trois organismes sur la gestion des données. Cette stratégie doit être réalisée d’ici le printemps 2023 par tous les établissements de recherche susceptibles d’administrer des fonds des IRSC, du CRSNG ou du CRSH. La stratégie de l’Université Laval contient une liste d’objectifs qui soutiendront la gestion des données de recherche ainsi que les actions à effectuer pour atteindre ces buts. Le document sert de guide dans l’élaboration et la prestation de services reliées à la gestion des données de recherche. Pour parvenir à produire une stratégie viable, l’Université a mis en place dès 2018 un comité institutionnel sur la gestion des données de recherche comprenant des gens impliqués dans l’écosystème de la recherche (Vice-rectorat à la recherche et à l’innovation, Direction des technologies de l’information, Bibliothèque, éthique, professeurs, etc.). Après de nombreuses itérations et consultations, la stratégie a été diffusée au début de 2022. 

Assistez à cette présentation, organisée par l'Institut intelligence et données (IID) de l'Université Laval, pour en savoir plus sur la Politique des trois organismes, la création de la stratégie institutionnelle et son contenu, et obtenir les réponses à toutes vos questions!

À propos de la conférencière :

Émilie Fortin, bibliothécaire à la gestion des données de recherche et à la préservation numérique, Bibliothèque de l’Université Laval

Émilie Fortin a complété sa maîtrise en science de l’information de l’Université de Montréal en passant une année à la Haute école de gestion de Genève. En 2010, elle a été embauchée à la Bibliothèque de l’Université Laval comme responsable de la recherche bibliographique, de la préservation et de la conservation des collections, ce qui impliquait la supervision de plusieurs équipes.

En janvier 2021, elle a pris le relais du soutien à la gestion des données de recherche (GDR). Membre du comité institutionnel sur la GDR, elle a participé à la rédaction de la stratégie sur les données de recherche pour l’Université Laval. Elle fait également partie du groupe d’experts de l’Alliance de recherche numérique sur la planification de la gestion des données (celui-ci s’intéresse aux plans de gestion des données) et du groupe de travail sur la gestion des données de recherche du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI). Depuis son arrivée en poste, elle a contribué à de nombreux projets de sensibilisation à la GDR comme le Colloque sur la gestion des données de recherches en sciences humaines (2021), la Semaine des données à cœur (2022) et la conception de capsules vidéo ludiques d’introduction à la GDR.

Discover

Featured project

This project studies the consequences of artificial intelligence (AI) systems and data science on public discourse, as well as their usage by the new content providers on the Web. 
It will tackle the ethical aspects of learning algorithms and recommendation filters implemented by internet companies to select and present content to the user. Specifically, the project investigates the consequences of such algorithms on public health, especially in the propagation of medical misinformation and pseudo-medicine.

Read more