Bannière

Chirugiens

Nadia Lahrichi et Aude Motulsky coresponsables du regroupement de recherche Systèmes de santé du projet IAR3 d’IVADO

Publié le 27 mars 2024

Au centre de la mission d’IVADO, le projet IAR3 pour le développement et l’adoption d’une IA robuste, raisonnante et responsable compte déployer une ambitieuse stratégie scientifique. Celle-ci reposera sur 10 regroupements de recherche à la structure interdisciplinaire et multisectorielle, financés et soutenus par les équipes d’IVADO grâce au Fond Apogée. À leur tête, ces 35 coresponsables auront pour mission de favoriser l’innovation durable et responsable dans le domaine de l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle a le pouvoir, si nous l’accompagnons dans un développement et une adoption au bénéfice de la société et de tous les individus qui la composent, de répondre à des  enjeux globaux et transformer nos sociétés de façon responsable et durable. Nous croyons que le modèle du regroupement est la meilleure façon d’atteindre nos objectifs en matière de développement et de déploiement de l’initiative IAR3 qui nécessite un programme scientifique audacieux et intersectoriel ayant une portée transformatrice. Sous la direction de l’IVADO, il s’agit de créer des alliances de recherche originales et interdisciplinaires capables de répondre aux défis complexes du projet.

Regroupement 8 : Systèmes de santé

  • Mickaël Chassé (UdeM)
  • Christian Gagné (ULaval)
  • Nadia Lahrichi (Polytechnique Montréal)
  • Aude Motulsky (UdeM)
  • An Tang (UdeM)

IVADO et les coresponsables ont commencé les rencontres de travail avec les chercheuses et les chercheurs identifiés pour chacun des Regroupements afin de développer des programmations scientifiques.

Pour des questions sur les Regroupements, vous pouvez écrire à : programmes-excellence@ivado.ca.

Découvrez les autre regroupements sur ce lien.  

Découvrir

Projet en vedette

Ce projet de recherche se base sur l’analyse de données massives portant sur l’index NOL et d’autres paramètres cliniques intraopératoires utilisés par les anesthésistes durant une chirurgie. Ces paramètres les aident à prendre des décisions de traitements analgésiques chez un patient non-communiquant sous anesthésie générale et chez qui il est impossible d’évaluer la douleur et les besoins en analgésiques par les questionnaires habituels réalisés sur patients éveillés.

Lire plus