Bannière

Librairie

Le problème du problème de la boite noire

Présenté par

Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique

En ligne

Conférences midi

Dans le cadre des midis de l’éthique de l’intelligence artificielle CRÉ+OBVIA, Anne-Marie Boisvert offrira une présentation intitulée « Le problème du problème de la boite noire ».

Résumé

Nombreux sont ceux qui reprochent aux systèmes intelligents artificiels les plus performants de fonctionner d’une manière « opaque » qui les rend semblables à des « boîtes noires ». Mais certains soutiennent que nous pouvons expliquer le comportement de ces systèmes de manière rationnelle. Je rappellerai que cette solution correspond à la position par défaut adoptée spontanément envers de tels systèmes (à savoir la stratégie intentionnelle) et je soutiendrai que c’est précisément parce que cette position par défaut ne fonctionne pas ici que le problème de la boîte noire existe et persiste.

Anne-Marie Boisvert, docteure en philosophie, a complété un postdoctorat en philosophie de l’intelligence artificielle à la Chaire de recherche du Canada en philosophie des sciences de la vie à l’UQAM. Elle est chargée de cours en philosophie à l’UQAM depuis 2017 et co-organise un groupe d’étude en métaphysique des écosystèmes au CIRST et au GRÉEA.

Découvrir

Projet en vedette

Le projet vise à étudier les effets sur le débat public de l'intelligence artificielle (IA) et de la science des données, et de leurs usages par les nouveaux diffuseurs de contenu sur le web. 

Lire plus