Étudiant.e
Directeur.e(s) de recherche
John Kildea
Début du projet
Titre du projet de recherche
Utilisation du traitement du langage naturel, de la radiomique et des résultats rapportés par les patients pour améliorer la radiothérapie des patients atteints d’un cancer avec des métastases osseuses
Description

L’objectif principal de ce projet de recherche est de détecter la douleur à un stade précoce en analysant les images médicales des patients. 
Le développement d'un algorithme à cette fin peut être réalisé en combinant deux techniques informatiques: une permettant de collecter des informations sur la douleur à partir de notes médicales et une autre extrayant des informations à partir d'images médicales. Nous utiliserons la première technique dans un programme informatique permettant d'extraire et de quantifier l'intensité de la douleur enregistrée dans les notes médicales des patients. 
La deuxième technique sera utilisée dans un autre programme qui analysera des images radiographiques de patients atteints de cancer pour extraire des informations sur métastases osseuses (telles que le volume, la densité et la forme de la tumeur). Ensuite, nous mettrons en œuvre des techniques statistiques et mathématiques avancées pour modéliser la relation entre les caractéristiques tumorales identifiées et les intensités de douleur extraites. 
Enfin, pour valider notre modèle, nous utiliserons les scores de douleur collectés directement auprès de milliers de futurs patients atteints de cancer via une application mobile développée dans notre groupe (opalmedapps.com). 
 

Découvrir

Projet en vedette

Ce projet de recherche se base sur l’analyse de données massives portant sur l’index NOL et d’autres paramètres cliniques intraopératoires utilisés par les anesthésistes durant une chirurgie. Ces paramètres les aident à prendre des décisions de traitements analgésiques chez un patient non-communiquant sous anesthésie générale et chez qui il est impossible d’évaluer la douleur et les besoins en analgésiques par les questionnaires habituels réalisés sur patients éveillés.

Lire plus